Séminaire Central GenderMed: « Le Maroc : Etudes sur le genre et évolution des droits des femmes à travers l’histoire de la lutte féministe » (20 février 2015)

Séminaire Central GenderMed: État des lieux : études sur le genre en Méditerranée

Intervention de Latifa El Bouhsini, professeure à l’INAS (Institut National d’Action sociale), Tanger ; présidente du bureau national de l’Ecole Citoyenne des Etudes politiques, Maroc ; formatrice spécialiste de l’approche genre et droits humaines des femmes, sur :

« Le Maroc : Etudes sur le genre et évolution des droits des femmes à travers l’histoire de la lutte féministe »

Résumé : Au Maroc, la question de l’institutionnalisation de l’approche genre dans les politiques publiques a connu un regain d’intérêt simultanément à l’émergence du mouvement de défense des droits des femmes. Ce mouvement reconnu pour son dynamisme avait placé la question de la reconnaissance des droits des femmes parmi les priorités d’une lutte qui 10606492_809135135775043_5313619592527996544_ns’est élargie pour toucher les différentes formes de discrimination dont les femmes sont l’objet. Cependant, si les 15 dernières années ont permis de rendre de plus en plus acceptable les questions genre, il n’en demeure pas moins qu’il y a des domaines dont l’institutionnalisation est restée limitée. Il s’agit notamment du domaine de la recherche et des études portant sur le genre. Le nombre des universités ayant créé des filières genre est à la fois limité et instable. Il dépend le plus souvent de la volonté individuelle de certains responsables. Aussi, les productions en la matière émanent le plus souvent d’institutions autres que l’Université, ainsi que des organismes internationaux ou des organisations féministes.

Date et horaires :le vendredi 20 février 2015,14h-17h,

Lieu : salle 101 Témime, MMSH-AMU, Aix-en-Provence.